4 mai 2013

La broche préférée de la princesse Lilian

En septembre 1966, le roi Léopold III et la princesse Lilian fêtent leurs noces d'argent au Cap d'Antibes. En cette occasion, l'ancien souverain a offert à son épouse une broche à tête de cerf, un animal que la princesse de Rethy admire. C'est elle-même qui l'a imaginée. Elle a été réalisée par Cartier avec des diamants.

(© Fonds Léopold III)

 
Ce bijou, par son caractère sentimental, est devenu la broche préférée de la seconde épouse du roi Léopold III. Mais aussi parce qu'elle voue une véritable admiration pour les cerfs. Ce n'est d'ailleurs par le seul bijou cynégétique qu'elle possède. Pour preuve une broche, faisant partie d'une parure en citrine, vendue chez Christie's en 1987.

Broche vendue en 1987
(© Christie's)


Elle porte cette broche en diamants lors de sa dernière sortie officielle, le 23 septembre 1993, pour les 20 ans du Fonds Léopold III. Elle se trouvait alors en compagnie de son fils Alexandre, de sa fille cadette et de sa nièce, la princesse Marie-Gabrielle de Savoie. Ce fut également le cas en 1998 à l'occasion du mariage de sa fille, Marie-Esméralda, avec le Pr. Salvador Moncada à Londres en présence du roi Albert II. Cette broche est aujourd'hui toujours en possession de la famille.


 
Grande chasseresse, sa passion pour le cerf s'exprime dans ce sport qu'elle a pratique assidument. Elle a tiré son premier cerf à l'âge de dix-huit ans. Cela pourrait apparaître paradoxal mais « A ses yeux, seule la chasse permet de vivre en parfait symbiose avec la nature mais aussi de respecter la loi éternelle du jeu de la vie et de la mort. Lilian respecte l'animal au point de porter une véritable au cerf, le roi des forêts. A ses yeux, la chasse présente un autre attrait, celui du respect des traditions qui fait de ce sport un véritable art. »1



(© Hans Lutz)
 
De 1953 à 1983, elle a possédé une license de chasse sur pas moins de 16.000 hectares en Autriche, où elle avait acquis un chalet à Hinteriss. Mais elle pratique ce loisir également en Belgique lors des chasses royales de l'Hertogenwald, de Saint-Michel et de Ciergnon. Elle a abandonné définitivement la chasse après la mort du roi Léopold III. Désormais, le domaine d'Argenteuil est devenu un paradis pour les cerfs et elle prend plaisir à les nourrir quotidiennement. En 1997, un cerf l'a chargée et projetée à terre. Après une heure et demie, une personne de la sécurité la retrouve et appelle les secours. Elle eu fracture à la hanche et son épaule fut opérée d'urgence. Cet incident coïncida avec un certain déclin physique et son moral en pris un coup.


(© Collection de S.A.R. la Princesse Esmeralda)



1 Esmeralda de Belgique et Patrick Weber (2012), Lilian, une princesse entre ombre et lumière, Bruxelles, Racine, p.147

5 commentaires:

  1. Très intéressant reportage Valentin !

    On découvre un aspect moins connu de la vie de la princesse Lilian : cette passion de la chasse qu'avaient également au plus haut degré le roi Léopold 1er et son second fils le comte de Flandre.

    RépondreSupprimer
  2. Tant mieux si cette broche de la princesse Lilian n'a pas été vendue et appartient aujourd'hui à ses descendants.

    RépondreSupprimer
  3. Même en diamants,c'est spécial comme bijoux.Il me semble que Lilian et Marie-Gabrielle étaient proches;Pourquoi la princesse de Réthy a-t-elle assisté au mariage d'Esméralda avec quelqu'un qui avait déjà été marié(divorcé?) alors que le mariage d'Alexandre lui a été caché?Marie-Christine a-t-elle des contacts avec sa famille où a-t-elle coupé les ponts et que fait-elle?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, la princesse Marie-Gabrielle était très proche de son oncle le roi Léopold III et de sa tante Lilian. Aujourd'hui encore, elle entretient des liens assez étroits avec Esméralda et Léa.

      La princesse Lilian, pourtant roturière, ambitionnait de grands mariages pour ses enfants. Elle n'a pas, semble-t-il, était très emballée d'apprendre la relation entre sa fille Esméralda et le Pr. Salvador Moncada, un scientifique qu'elle connaissait déjà via sa Fondation Cardiologique. Comme vous le précisez, l'époux d'Esméralda était divorcé et pères de deux enfants (dont un fils mort à 10 ans en 1982).

      Lorsque le prince Alexandre s'est mariée en 1991 avec Léa, deux fois divorcée, il n'a pas voulu rendre publique cette information. Il avait déjà parlé à sa mère, notamment dans une lettre, de Léa, qu'il l'aimait et qu'il souhaiterait qu'elles se rencontrent. Mais la princesse Lilian n'a jamais voulu rencontré Léa. Il avait donc laissé tomber l'affaire. Lorsque sa soeur s'est mariée en 1998, le prince Alexandre a jugé bon de ne plus cacher son mariage. Lors de la cérémonie civile à Londres, il est venu au bras de sa femme. Ce fut la seule et unique fois où Lilian et Léa se sont croisées. Bien qu'Alexandre allait très fréquemment voir sa mère, celle-ci a désapprouvé son union jusqu'à la fin de sa vie. Pourquoi ? C'est une bonne question... Le prince Alexandre n'a pas toujours eu des relations faciles avec ses parents, notamment durant les années 1970 où il était parti à l'étranger. Esméralda était assurément la plus proche de sa mère. Cette proximité aurait-elle jouer en faveur de l'approbation de son mariage ? Est-ce aussi parce qu'elle le connaissait déjà et qu'il était un éminent scientifique ? Je ne sais pas si nous aurons un jour une réponse à la question.

      Concernant Marie-Christine, celle-ci ne fait plus trop parler d'elle depuis la sortie de son autobiographie. Les ponts ne sont pas totalement coupés avec sa soeur et sa belle-soeur Léa. Elles ont des contacts épisodiques entre elles, par téléphone ou internet. Cela ne va pas beaucoup plus loin, chacun a fait sa vie de son côté et avec les années on doute qu'elles aient beaucoup de choses à se raconter.. Depuis son départ de l'Europe, elle a souhaité abandonner le monde des familles royales duquel elle ne se sentait pas appartenir. Je ne crois pas qu'elle ait une quelconque activité. Elle a toujours désiré pourvoir faire du cinéma, mais cela ne sait jamais concrétisé.

      Supprimer
  4. Merci;il semble qu'à part avec Esméralda,Lilian n'avait pas des rapports faciles avec ses deux autres enfants;on peut comprendre sa désapprobation
    en ce qui concerne le mariage d'Alexandre,car pour des parents voir son enfant épouser une personne deux fois divorcée,cela pose question!Bon (long?)week-end!

    RépondreSupprimer