Famille royale belge


La Belgique a gagné son indépendance en 1830 en se débarrassant du joug hollandais. Après la proclamation officielle de l'indépendance, les membres du Congrès National se sont exprimés à 174 voix contre 13 pour une monarchie constitutionnelle représentative, avec un chef héréditaire, et dont serait exclu perpétuellement tout membre de la Maison d'Orange-Nassau le 19 novembre 1830. Après plusieurs scrutins, le prince Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (1790-1865) a été élu « Roi des Belges » par 152 voix sur 196 le 4 juin 1831. Il a prêté serment le 21 juillet 1831 sur le parvis de l'église Saint-Jacques-sur-Coudenberg à Bruxelles, ce qui le fait effectivement devenir le premier souverain de la dynastie belge. Cette date est, depuis 1890, le jour de la Fête Nationale.

Prestation de serment du roi Léopold Ier

Le roi Léopold Ier, né le 16 décembre 1790 à Cobourg, est le fils du duc François de Saxe-Cobourg-Saalfeld (1750-1806) et de la comtesse Augusta Reuss-Ebersdorf (1757-1831). Il a épousé à Compiègne (France) le 9 août 1832 la princesse Louise-Marie d'Orléans, fille de Louis-Philippe, Roi des Français (1773-1850) et de la princesse Marie-Amélie de Bourbon des Deux-Siciles (1782-1866). 


Léopold Ier et Louise-Marie

Le roi Léopold Ier et la reine Louise-Marie ont eu quatre enfants : 

  • Louis-Philippe-Léopold, Prince Royal, né le 24 juillet 1833 au Château de Laeken et décédé le 16 mai 1834 au Château de Laeken
  • Léopold, Duc de Brabant (voir suivant
  • Philippe, Comte de Flandre (voir plus bas)
  • Charlotte, née le 7 juin 1840 au Château de Laeken, mariée le 27 juillet 1857 à Bruxelles à l'archiduc Maximilien d'Autriche (1832-1867) qui fut Empereur du Mexique de 1864 à 1867, et décédée le 19 janvier 1927 au Château de Bouchout à Meise (sans postérité)

La reine Louise-Marie est décédé à Ostende le 11 octobre 1850 et le roi Léopold Ier est décédé au Château de Laeken le 10 décembre 1865. De sa relation avec Arcadie Claret (1826-1897), Léopold Ier a eu deux autres enfants naturels : Georges-Frédéric (1845-1904) et Arthur-Chrétien (1852-1940), titrés Barons von Eppinghoven. 


Léopold II et Marie-Henriette

Le roi Léopold II, fils du précédent, est né le 9 avril 1835 au Palais de Bruxelles. Il a épousé par procuration le 10 août 1853 à Vienne et en personne le 22 août 1853 à Bruxelles l'archiduchesse Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine. Née le 23 août 1836 à Ofen (Hongrie), elle est la fille de l'archiduc Joseph d'Autriche (1776-1847) et de la duchesse Marie-Dorothée de Wurtemberg (1797-1855). Léopold II a prêté serment le 17 décembre 1865. 

Le roi Léopold II et la reine Marie-Henriette ont eu quatre enfants : 

  • Louise, née le 18 février 1855 au Palais de Bruxelles, mariée le 4 février 1875 à Bruxelles avec le prince Philippe de Saxe-Cobourg-Gotha (1844-1921) (divorce en 1906),  décédée le 1er mars 1924 à Wiesbaden (Allemagne) (dont postérité)
  • Léopold, Comte de Hainaut puis Duc de Brabant, né le 12 juin 1859 au Château de Laeken et décédé le 22 janvier 1869 au Palais de Bruxelles
  • Stéphanie, née le 21 mai 1864 au Château de Laeken, mariée le 10 mai 1881 à Vienne à l'archiduc Rodolphe (1858-1889), héritier du trône d'Autriche-Hongrie, puis remariée une fois veuve le 22 mars 1900 à Miramar (Italie) avec le prince Elemér Lónyay (1863-1946), et décédée le 23 août 1945 à Pannonhalma (Hongrie) (dont postérité pour la première union)
  • Clémentine, née 30 juillet 1872 au Château de Laeken, mariée le 14 novembre 1910 à Moncalieri  (Italie) au prince Victor Napoléon (1862-1926) et décédée le 8 mars 1955 à Nice (France) (dont postérité) 

De 1885 à 1908, le roi Léopold II le souverain à part entière, suite à l'accord du Parlement, de l'Etat Indépendant du Congo qu'il céda ensuite à la Belgique, devenant ainsi la colonie du Congo belge. La reine Marie-Henriette est décédée le 19 septembre 1902 à Spa et le roi Léopold II est décédé le 17 décembre 1909 au Château de Laeken. De son union morganatique le 12 décembre 1909 à Laeken avec Blanche Delacroix (1883-1948), Léopold II eut deux fils naturels : Lucien (1906-1984) et Philippe (1907-1914).



Philippe et Marie, Comte et Comtesse de Flandre

L'unique fils du roi Léopold II étant décédé sans avoir atteint l'âge de dix ans et les filles ne pouvant accéder au trône, la succession dut donc être assurée par une branche collatérale, c'est-à-dire via son frère Philippe, Comte de Flandre, né le 24 mars 1837 au Château de Laeken et décédé le 17 novembre au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles le 17 novembre 1905. Il avait épousé à Berlin le 25 avril 1867 la princesse Marie de Hohenzollern-Sigmaringen. Née le 17 novembre 1845 à Inzighofen (Allemagne) et décédée le 26 novembre 1912 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles, elle était la fille du prince Charles-Antoine de Hohenzollern (1811-1885) et de la princesse Joséphine de Bade (1813-1900). 

Le couple eut cinq enfants : 

  • Baudouin, né le 3 juin 1869 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles et décédé le 23 janvier 1891 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles 
  • Henriette, née le 30 novembre 1870 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles, mariée le 12 février 1896 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles avec le prince Emmanuel d'Orléans (1872-1931), Duc de Vendôme, et décédée le 28 mars 1948 à Sierre (Suisse) (dont postérité)
  • Joséphine, née le 30 novembre 1870 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles et décédée le 18 janvier 1871 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles
  • Joséphine, née le 18 octobre 1872 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles, mariée le 28 mai 1894 avec le prince Charles-Antoine de Hohenzollern (1868-1919), décédée le 6 janvier 1958 à Namur (dont postérité) 
  • Albert (voir suivant)


Albert Ier et Elisabeth

Le roi Léopold II voyait son neveu, Baudouin, comme son héritier face à un frère qui était sourd et désintéressé du pouvoir. Le prince Baudouin est cependant décédé prématurément à l'âge de vingt-et-un ans en 1891. C'est donc l'autre neveu de Léopold II, Albert, qui est devenu le troisième monarque belge en prêtant serment le 23 décembre 1909. 

Né le 8 avril 1875 au Palais de la rue de la Régence à Bruxelles, il avait épousé le 2 octobre 1900 à Munich la duchesse Elisabeth en Bavière. Fille du duc Charles-Théodore en Bavière (1839-1909) et de l'infante Marie-Josèphe de Portugal (1857-1943), elle est née le 25 juillet 1876 à Possenhofen (Allemagne). Le couple a eu trois enfants : 

  • Léopold, Duc de Brabant (voir suivant)
  • Charles, Comte de Flandre (voir plus loin) 
  • Marie-José, née le 4 août 1906 à Ostende, mariée le 8 janvier 1930 à Rome avec le prince Umberto d'Italie (1904-1983) qui devint Roi d'Italie du 9 mai au 10 juin 1946, et décédée le 27 janvier 2001 à Thônex (Suisse) (dont postérité)

Lors de la Première Guerre Mondiale, il prit le commandement de l'armée belge et occupa un lambeau de territoire suite à l'inondation des plaines de l'Yser tandis que son gouvernement s'était exilé à Sainte-Adresse (France). Il est décédé accidentellement en pratiquant l'escalade le 17 février 1934 à Marches-les-Dames. La reine Elisabeth est décédée le 23 novembre 1965 au Château du Stuyvenberg. 



                   Astrid                                                       Léopold III                                                         Lilian                      

Le roi Léopold III, fils du précédent et né le 3 novembre 1901 au Palais de la rue de la Science à Bruxelles, a prêté serment le 23 février 1934. Il avait épousé le 4 novembre 1921 civilement à Stockholm et le 10 novembre 1921 religieusement à Bruxelles la princesse Astrid de Suède. Née le 17 novembre 1905 à Stockholm, elle est la fille du prince Carl de Suède (1861-1951), Duc de Västergötland, et de la princesse Ingeborg de Danemark (1878-1958). 

La reine Astrid est décédée dans un accident de voiture le 29 août 1935 à Küssnacht (Suisse). Le couple avait trois enfants : 

  • Joséphine-Charlotte, née le 11 octobre 1927 au Palais de Belle-Vue à Bruxelles, mariée le 9 avril 1953 à Luxembourg avec le grand-duc héritier Jean de Luxembourg (né en 1921) qui fut Grand-Duc de 1964 à 2000, et décédée le 10 janvier 2005 au Château de Fischbach (Luxembourg) (dont postérité) 
  • Baudouin, Comte de Hainaut puis Duc de Brabant (voir plus loin) 
  • Albert, Prince de Liège (voir plus loin)

Lors du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, il a pris, comme son père, le commandement de l'armée pendant dix-huit jours et a signé la capitulation belge le 28 mai 1940. En désaccord avec ses ministres, il avait décidé de rester seul en Belgique sous le contrôle des Allemands, et de partager le sort de ses soldats, plutôt que de se rendre en exil à Londres avec son gouvernement. Suite à cette décision, le gouvernement belge l'a alors placé dans l' « impossibilité de régner » selon l'article 96 de la Constitution. 

Le roi Léopold III s'est remarié religieusement le 11 septembre 1941 à Laeken et civilement le 6 décembre 1941 à Laeken avec Lilian Baels. Née le 28 novembre 1916 à Highbury (Royaume-Uni), elle est la fille d'Henri Baels (1878-1951) et d'Anne-Marie de Visscher (1881-1950). Trois enfants, non-dynastes, sont nés de cette union :  

  • Alexandre, né le 18 juillet 1942 au Château de Laeken, marié le 14 mars 1991 à Debenham (Royaume-Uni) avec Léa Wolman (née en 1951), et décédé le 29 novembre 2009 à Rhode-Saint-Genèse (sans postérité) 
  • Marie-Christine, née le 6 février 1951 au Château de Laeken, mariée le 23 mai 1981 à Miami (Etats-Unis) avec Paul Druker (1937-2008) (divorce en 1981) et remariée le 28 septembre 1989 à Los Angeles (Etats-Unis) avec Jean-Paul Gourgues (né en 1941) (sans postérité)
  • Marie-Esméralda, née le 30 septembre 1956 au Château de Laeken, mariée le 4 avril 1998 à Londres avec Sir Salvador Moncada (né en 1944) (dont postérité) 

Charles, Comte de Flandre et Régent

Le roi Léopold III, ainsi que son épouse et ses quatre enfants, a été déporté en juin 1944 en Allemagne puis en Autriche avant d'être libéré en 1945 par les Américains. Mais entre-temps, suite à la libération du territoire belge et à l'absence du souverain au pays, les Chambres réunies ont mis sur pied une régence, confiée au prince Charles, frère du roi Léopold III qui est né le 10 octobre 1903 au Palais de la rue de la Science à Bruxelles. Il a prêté serment le 20 septembre 1944. 

Après la libération du roi Léopold III et de sa famille, la classe politique belge s'est opposée au retour du souverain en conséquence de son choix de n'avoir pas suivi le gouvernement en exil. Son attitude durant la guerre lui était également reprochée. La famille a alors vécu en exil en Suisse et durant cette période, appelée « Question Royale », le prince Charles a exercé la régence. Le 20 juillet 1950, les Chambres réunies ont mis fin à l' « impossibilité de régner » du roi Léopold III qui est renté en Belgique le 22 juillet suivant. Cette décision fut motivée par la consultation populaire, organisée le 12 mai 1950, et dont résultait 57,68% de voix en faveur du retour du souverain.

Le prince Charles est décédé le 1er juin 1983 à Ostende. Resté célibataire, le Comte de Flandre eut une fille naturelle, Isabelle Wybo, née en 1938. Le roi Léopold III est décédé le 24 septembre 1983 Woluwé-Saint-Lambert et la princesse Lilian est décédée le 7 juin 2002 au Domaine royal d'Argenteuil à Waterloo. 

Baudouin et Fabiola
   
Face aux résultats contrastés de la consultation populaire ayant entraîné des troubles dans le pays et la mort de trois manifestants, le roi Léopold III fut poussé à déléguer ses pouvoirs royaux au profit de son fils Baudouin, né le 7 septembre 1930 au Château du Stuyvenberg à Laeken. Le 11 août 1950, le Prince Royal est devenu Lieutenant-Représentant du Royaume après avoir prêté serment. Constatant le rassemblement des Belges autour de son fils, Léopold III a abdiqué le 16 juillet 1951, son fils ayant désormais atteint l'âge de vingt-et-un ans. Baudouin a prêté serment le 17 juillet 1951 comme Roi des Belges. 

En 1960, le Congo accède à son indépendance et le souverain se marie, le 15 décembre 1960 à Bruxelles, avec doña Fabiola de Mora y Aragón. Née le 11 juin 1928 à Madrid, elle est la fille de Gonzalo de Mora y Fernandèz (1887-1957), Comte de Mora et Marquis de Casa Riera, et de doña Blanca de Aragòn y Carillo de Albornoz (1892-1981). Face au refus du roi Baudouin de sanctionner et promulguer la loi dépénalisant l'avortement, le Conseil des ministres l'a placé dans l' « impossibilité de régner » le 3 avril 1990, selon l'article 96 de la Constitution. Le roi Baudouin a été rétablit dans ses prérogatives par un vote des Chambres réunies le 5 avril 1990. 

La loi salique a été abrogée en 1991, faisant entrer la princesse Astrid (sa nièce) et sa descendance dans l'ordre de succession au trône. Le roi Baudouin est décédé le 31 juillet 1993 à la Ville Astrida de Motril (Espagne) et la reine Fabiola est décédée le 5 décembre 2014 au Château du Stuyvenberg à Laeken. Le couple n'a pas pu avoir d'enfants.


Albert II et Paola

Le roi Albert II, né le 6 juin 1934 au Château du Stuyvenberg à Laeken et frère du précédent, a prêté serment le 9 août 1993. Le 2 juillet 1959 à Bruxelles, le Prince de Liège avait épousé donna Paola Ruffo di Calabria. Née le 11 septembre 1937 à Forte dei Marmi (Italie), elle est la fille du prince Fulco Ruffo di Calabria (1884-1946) et de donna Luisa Gazelli di Rossana e di Sebastiano (1896-1989). 

Le couple a eu trois enfants : 

  • Philippe, Duc de Brabant (voir suivant) 
  • Astrid, née le 5 juin 1962 au Château du Belvédère à Laeken et mariée le 22 septembre 1984 à Bruxelles avec l'archiduc Lorenz d'Autriche-Este (né en 1955) (dont postérité) 
  • Laurent, né le 19 octobre 1963 au Château du Belvédère à Laeken et marié le 12 avril 2003 avec Claire Coombs (née en 1974) (dont postérité) 

Philippe, Mathilde et leurs enfants

Dans le cadre de ses vingt ans de règne, le roi Albert II a annoncé dans un discours, le 3 juillet 2013; son choix d'abdiquer le jour de la Fête Nationale au profit de son fils, Philippe, né le 16 avril 1960 au Château du Belvédère à Laeken. Il a donc prêté serment le 21 juillet 2013 juillet 2013.

Le roi Philippe avait épousé le 4 décembre 1999 à Bruxelles Mathilde d'Udekem d'Acoz. Née le 20 janvier 1973 à Uccle, elle est la fille du comte Patrick d'Udekem d'Acoz (1936-2008) et de la comtesse Anna Maria Komorowska (née en 1946). Le couple a eu quatre enfants : 

  • Elisabeth, Duchesse de Brabant, née le 25 octobre 2001 à Anderlecht 
  • Gabriel, né le 20 août 2003 à Anderlecht 
  • Emmanuel, né le 4 octobre 2005 à Anderlecht 
  • Éléonore, née le 16 avril 2008 à Anderlecht 


Ordre de succession au trône
  1. S.A.R. la princesse Elisabeth de Belgique, Duchesse de Brabant (2001) ;
  2. S.A.R. le prince Gabriel de Belgique (2003) ;
  3. S.A.R. le prince Emmanuel de Belgique (2005) ;
  4. S.A.R. la princesse Éléonore de Belgique (2008) ;
  5. S.A.I. & R. la princesse Astrid de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Hongrie, de Bohême et de Croatie, duchesse de Modène (1962) ;
  6. S.A.I. & R. la princesse Maria-Laura de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Hongrie, de Bohême et de Croatie, duchesse de Modène (1988) ;
  7. S.A.I. & R. le prince Joachim de Belgique, archiduc d'Autriche-Este, prince royal de Hongrie, de Bohême et de Croatie, prince de Modène (1991) ;
  8. S.A.I. & R. la princesse Luisa-Maria de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Hongrie, de Bohême et de Croatie, duchesse de Modène (1995) ;
  9. S.A.I. & R. la princesse Laetitia-Maria de Belgique, archiduchesse d'Autriche-Este, princesse royale de Hongrie, de Bohême et de Croatie, duchesse de Modène (2003) ;
  10. S.A.R. le prince Laurent de Belgique (1963) ;
  11. S.A.R. la princesse Louise de Belgique (2004) ;
  12. S.A.R. le prince Nicolas de Belgique (2005) ;
  13. S.A.R. le prince Aymeric de Belgique (2005)